mobilité & urbanisme

Illustration mobilité et urbanisme

mobilité & transport

Sur le Grand Reims, 31% des émissions de gaz à effet de serre, 57% des émissions d’oxydes d’azote (NOx — un polluant de l’air) et 15% des émissions de particules fines (PM2,5 — un autre polluant de l’air) sont liées à la mobilité des personnes et au transport des marchandises.

Les habitants du Grand Reims réalisent en moyenne 4 déplacements par jour.

Les déplacements domicile-travail sont en très grande majorité réalisés en voiture (73%). Le 2ème mode le plus utilisé correspond aux transports en commun (11%), suivi de la marche pied (9%), du vélo (2%) et des deux roues motorisées (1%). 4% des habitants ne se déplacent pas pour se rendre au travail.

Tramway Grand Reims
info

Parmi les véhicules immatriculés sur le Grand Reims en 2021 :

  • 58% sont des véhicules diesel
  • 41% sont des véhicules essence
  • 0,9% sont des véhicules électriques et hybrides rechargeables
  • 0,1% sont des autres véhicules à faibles émissions [bioéthanol, biodiesel, GNV, hydrogène]

mobilité et urbanisme :
les deux faces d’une même pièce

Le Grand Reims est un territoire étendu avec un cœur urbain très dense et une couronne faiblement peuplée. Cette structure territoriale entraine une forte polarisation des flux vers le centre, où se situent 84% des emplois, des commerces et des services d’intérêt communautaire.

L’aménagement du territoire a donc évidemment un impact sur les besoins de mobilités sur le territoire. Et inversement les capacités de mobilités des habitants ont un impact sur l’aménagement du territoire.

Gare Grand Reims

La surface urbanisée est en croissance continue sur le Grand Reims (+770 ha sur la période 2009-2019) alors que la surface agricole décroit (-810 ha sur la période 2009-2019).

Ce constat conduit à s’interroger sur l’artificialisation des sols, donc sur la capacité des sols à absorber l’eau lors des épisodes de fortes pluies qui seront de plus en plus fréquentes avec l’évolution du climat et sur l’impact sur la biodiversité.

Au delà de ces enjeux majeurs, l’augmentation de la surface urbanisée a aussi pour conséquence la réduction de la capacité des sols à séquestrer le carbone : un sol urbain bitumé ne séquestre pas de carbone au contraire d’une forêt ou d’un sol cultivé. En augmentant la surface urbanisée au détriment des sols agricoles, c’est tout le stock de carbone qui avait été fixé par les cultures dans le sol qui est rejeté dans l’atmosphère.

L’un des enjeux du duo mobilités-urbanisme est donc de rapprocher les lieux de résidence, de travail, de loisirs, de consommation et de services d’intérêt communautaire tout en proposant des services de déplacements bas carbone à la population à la fois du centre urbain et des territoires ruraux.

Les ambitions du grand reims

Augmenter la part de véhicules faibles émissions [électriques, hybrides rechargeables, bioéthanol, biodiesel, GNV, hydrogène] dans le parc de véhicules

Augmenter la part modale de vélo dans les déplacements

 

Augmenter la part modale de transports en commun dans les déplacements

 

Augmenter la part modale de la marche à pied dans les déplacements

 

Augmenter le taux d’occupation moyen des véhicules légers

 

les actions proposées

Mobilité

#15

Mise en place d’une Zone à Faibles Emissions mobilités (ZFEm) couvrant le centre-ville et la traversée urbaine de Reims

#16

Déploiement de 50km de lignes cyclables sur la ville de Reims : plan « Reims à vélo »

#17

Lancement du schéma d’aménagement cyclable à l’échelle de la Communauté urbaine

#18

Poursuite de l’opération « Aides à l’achat de vélos à assistance électrique » pour tous les habitants du Grand Reims

#19

Mise en place d’un service de location longue durée de vélos pour les habitants du Grand Reims

#20

Favoriser le développement d’offres de covoiturage : lignes, aires, aides
financières

#21

Déploiement de 2 lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) avec des véhicules électriques (à batteries ou hydrogène)

#22

Programme d’équipement multimodal des haltes ferrées et de la gare Reims Centre

#23

Réouverture complète aux voyageurs de la ligne Reims – Fismes – La Ferté-Milon – Paris

#24

Amélioration de l’offre de desserte de l’étoile ferroviaire rémoise, dans l’optique de la création d’un réseau express métropolitain

#25

Mise en place de parkings relais multiservices, accessibles tous modes et connectés aux lignes de bus à haut niveau de service, afin de favoriser le rabattement vers les transports collectifs

#26

Élaboration de plans piétons pour les centres bourgs et villages du Grand Reims et définition avec les communes des conditions de sa mise en œuvre

#27

Révision du plan de circulation de la Ville de Reims dans le but de favoriser les modes actifs (vélo, marche) et les transports collectifs

#28

Transition énergétique de la flotte de bus du Grand Reims (hors bus de la ligne à haut niveau de services) avec des véhicules à motorisation bioGNV et électrique (à batteries ou hydrogène)

#29

Transition énergétique du parc de véhicules de la Ville de Reims et Grand Reims

#30

Etudes préliminaires à la transition d’une ligne TER diesel desservant le Grand​ Reims vers l’hydrogène d’ici 2030

#31

Élaboration du schéma directeur de déploiement des infrastructures de
recharges de véhicules électriques (SDIRVE) et déploiement de bornes

#32

Définition du maillage des stations d’avitaillement en GNV et bioGNV

#33

Mise en œuvre du Plan d’actions livraisons

#34

Accompagnement technique au déploiement des plans de mobilité employeurs au sein des entreprises du Grand Reims

urbanisme

#35

Accompagnement financier à la création d’un tiers lieu avec option de coworking dans l’un des bourgs centre du Grand Reims (réduction des déplacements domicile – travail)

#36

Mise à jour du diagnostic des friches et sols pollués du Grand Reims et identification de leur potentiel usage futur le plus pertinent (nouveau bâti, solaire photovoltaïque, végétalisation)

#37

Élaboration d’une stratégie ‘Zero Artificialisation Nette’ à l’échelle du Grand Reims

#38

Élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) à l’échelle du Grand Reims répondant aux enjeux de la stratégie bas carbone et de la protection de la biodiversité

#39

Projet Berges du canal, vitrine de l’innovation environnementale

#40

Requalification du quartier Port Colbert, vitrine de l’innovation environnementale

Aller au contenu principal