agriculture & alimentation

Illustration agriculture et alimentation

constats

Sur le Grand Reims, 7% des émissions de gaz à effet de serre sont liées à l’agriculture, dont environ 4% uniquement via l’épandage des engrais azotés.

L’ensemble des surfaces végétalisées et cultivées du territoire, essentiellement par l’intermédiaire des forêts, permettent de séquestrer chaque année l’équivalent de 6% des émissions de gaz à effet de serre générées sur le Grand Reims.

info

En matière de séquestration carbone, le secteur des terres cultivées et prairies est aujourd’hui émetteur net de gaz à effet de serre. Des modifications des pratiques agricoles, comme l’agriculture de conservation des sols, ainsi que la réduction de l’étalement urbain sur les terres agricoles, pourraient à terme permettre d’inverser cette situation et faire contribuer l’agriculture du territoire à la séquestration nette du carbone dans nos sols, venant ainsi renforcer l’impact de la forêt.

Sur le Grand Reims, la surface de production agricole est quasiment suffisante pour théoriquement couvrir les besoins de la population. Si on analyse plus finement les surfaces, on peut noter un déséquilibre entre les besoins et la production : les besoins du territoire ne sont théoriquement couverts qu’à 43%. Il y a notamment un excès de production de céréales et un déficit de fruits et légumes.

Graphique production nourriture
Graphique besoins nourriture

Source : CRATer, Calculateur de résilience alimentaire des territoires

les ambitions du Grand Reims

Augmenter la séquestration carbone par les sols et la biomasse du territoire

Augmenter le taux de couverture des besoins alimentaires du territoire

Illustration plante

les actions proposées

#42

Mise en œuvre du Projet Alimentaire Territorial (PAT) à l’échelle du Triangle marnais (Grand Reims, Pays d’Epernay Terres de Champagne, Pays de Châlons-En-Champagne)

#43

Soutien financier à la création d’une conserverie afin de valoriser les invendus alimentaires et les productions locales

#44

Mise à disposition d’espaces agricoles et de réserves foncières afin de développer le maraichage urbain sur le Grand Reims

#45

Élaboration d’un paiement pour services environnementaux (PSE) portant sur l’eau, le sol, la biodiversité et la séquestration carbone avec un cofinancement public-privé à destination d’un groupe d’agriculteurs et viticulteurs présents sur les aires d’alimentation et de captage sensibles du Grand Reims

#46

Développement de la thématique carbone dans les groupes de travail dédiés à la protection de la ressource en eau avec les agriculteurs et viticulteurs présents sur les aires d’alimentation de captage du Grand Reims

#47

Développement d’une filière territoriale de valorisation d’urine humaine en
fertilisant agricole

#48

Élaboration d’une stratégie énergie-climat pour le secteur agricole à l’échelle du département de la Marne sur la base du diagnostic de vulnérabilité de la Chambre d’Agriculture Régionale

Aller au contenu principal